Les shlags, d’où viennent-ils ? Qui sont-ils ? Pourquoi sont-ils encore en vie ?

Voilà tant de questions auxquelles je vais répondre dans cet article.

Tout d’abord, « qu’est-ce qu’un shlag » me demandera jean-anarchie. Et bien c’est simple, tu prends ton père, cet alcoolique qui traîne en caleçon toute la journée, en attendant son RMI bien mérité, et en regardant des hentai sur sa télé LCD achetée 50 euros au gitan du coin. Tu retires sa barbe de chômeur, et tu obtiens un shlag, ces êtres tout droit sorti de l’enfer, dans le seul but de saloper cette magnifique planète qu’est la Terre.

Les shlags peuvent se présenter sous différentes formes, de 7 à 77 ans (au-delà ils sont trop vieux pour t’emmerder), peut-être même que l’un de tes amis en est un ! C’est simple, pour les repérer, tel les vils mendiants qu’ils sont, ils n’ont jamais 1Euros à te dépanner, s’habillent généralement en Louis Vuitton acheté 5Euros à la foire de Beaucroissant, et écoutent du Jul très fort sans éprouver de honte (bien qu’un de nos contacts scientifiques au CERN, planchent sur ce miracle de la nature depuis quelques temps, et n’a toujours pas résolut le mystère de ce phénomène).

shlag 1

Pour les débusquer il suffit de dire « Ah merde, je me souviens plus de qui est le meilleur rappeur Français », le premier à hurler « JUL COUZIN, TOI-MEME TU SAIS » ou « Maitre gims mageule » voir même dans certains cas « Black M franchement il fait du sale » se révélera alors être un enfant du démon. En théorie, en juillet 2015, le parlement votera un décret autorisant la première personne à entendre ces phrases, à tirer à vue sur l’individu proférant ces inepties.

D’où viennent-ils ? Généralement, directement de la chatte de leur mère, qui aurait sniffée trop d’aérosol bon marché ou d’Ether pendant sa grossesse. Mais sinon, une théorie selon laquelle un trou de ver les ferait apparaître dans le vide absolu, en tant que satellites de la terre, et ainsi à chaque fois qu’une mission spatiale reviendrait à la base, ces démons s’accrocheraient au fuselage, et se reproduiraient sur terre. A noter que les shlags ont développés au fil du temps, un stratagème de manipulation mental, dans le but de convaincre des femelles terriennes de s’accoupler avec eux. Ce tour de passe-passe marcherait particulièrement bien sur les faibles d’esprit du nom de Stacy/Sarah/ Bella/Jessica, et surtout si ces dernières sont en CAP coiffure option pute.

shlag 2

Pourquoi sont-ils encore en vie ? Parce que l’état Français a ENCORE augmenté le tarif du calibre 12, et que mine de rien, c’est pas donné.

Mais aussi parce que les shlags commencent à prendre tellement d’ampleur, que certains quartiers sont totalement infesté par ce fléau. Prenez l’exemple de Lyon, la ville entière est devenu une zone de non-droit pour quiconque fait preuve de bon goût et de retenu, les shlags en skateboard, équipés de snapbacks retournées (voir même sur le côté pour les plus audacieux), ainsi que de shamballa, sont devenus les habitants majoritaires de cette ville, ils rodent généralement sur les campus universitaires, ont triplés leur première année de droit, ou alors sont en science-po histoire, voir même en fac d’anthropologie. Ceux-là sont les plus dangereux, sous prétexte d’avoir réussi le baccalauréat, ils pensent détenir le savoir absolu, et pour certains, dotés d’une simili-conscience, peuvent aller jusqu’à inverser les rôles, et à vous prendre pour un shlag. Ce qui aura pour effet de déclencher un paradoxe tellement important, que la majorité des neurones peuplant son cerveau nourri à la 8-6, ainsi qu’aux clopes roulées avec supplément goudron, fondront instantanément. Il adoptera alors un comportement de survie qui est propre à leur espèce. Il se mettra à parler de plus en plus fort, en essayant de faire quelques ritournelles, mais en vain. Son cortex cérébral sera foutu. C’est alors qu’ils peuvent devenir dangereux, mais je n’ai jamais pu observer un shlag arriver à cet état de mes propres yeux, et par conséquent ne m’avancerais pas sur le sujet.

En conclusion, ces enfants de Satan sont à éviter au maximum, et à ne surtout pas considérer comme des êtres humains (ils pourraient développer un sentiment d’appartenance).

Dans le prochain article, nous traiteront d’un sujet de société encore plus inquiétant, mais tout aussi effrayant.

Spooky

Catégories : Société

Spooky

Super Dank Man the dankest man alive.

3 Comments

Oscar · 15 juillet 2016 à 0 h 42 min

T es fou les bon skateurs cest des mecs du turfu

Bite · 26 mai 2017 à 17 h 00 min

nique ta mere

    Mokthar · 9 août 2017 à 20 h 21 min

    Gobe mes couilles fils de lâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Société

Que faire de sa vie de chômeur ?

La question du jour est, « Comment donner un sens à votre vie de RMIste ? » Servez un être plus grand que vous, Allah. « Et alors » me dira Jean Adel « mais qui est Allah ? Est-ce Lire la suite…