Salam sale bâtard diabétique,

Pour notre grand retour sur les planches (ou plus communément appelé la poitrine de ta meuf) je vais vous présenter une nouvelle rubrique “Les diagnostics du Dr.Mokthar”. Dans cette rubrique j’enfile ma blouse, mes gants en latex et mon Rekthoscope bien déterminé à éradiquer les pires maladies d’internet et casser des mâchoires quand il le faut.

On va commencer fort avec un article en trois parties sur les pages Facebook destinés aux personnes en manquent d’attention et d’amour propre.

Dans cette première partie je vais vous décrire le cas de la page préférée des beaufs et des sodomites, j’ai nommé BUZZDEFOU. Remarquons que, le ou les fils de putes qui ont créé cette page se sont dit que si le titre ÉTAIT ÉCRIT TOUT EN MAJUSCULE ÇA SERAIT VRAIMENT, MAIS ALORS VRAIMENT UN BUZZ DE FOU. Quelle bande d’handicapé consanguin.

Donc avant d’établir un diagnostic, il nous faut établir les faits, je suis donc allé faire un tour sur cette page munie d’un sac à vomis et d’une bâche en plastique.

On commence par la photo de couverture :

On peut dire qu’ils ne se sont vraiment pas cassé le cul. Du texte avec une police bien dégueulasse, l’icône d’un mec avec un mégaphone qui gueule de la merde (ce qui au final les représentent bien) qui a été fauché sur un autre site et un fond rouge. En somme ce logo c’est une demi-journée du temps de Charline stagiaire en Bac +5 Coloriage.

Maintenant la description de la page :

Rien qu’à la première ligne on a le droit aux termes que tous les mecs qui pètent plus haut que leur cul mette dans leurs pseudo ou nom de page, « Officiel » pour prouver que t’es le seul et l’unique malheureusement pour nous il y a plein de merde semblable à BUZZDEFOUTRE. Puis les hashtags dans la description sont de toute évidence l’oeuvre d’un avaleur de sperme numérique ce que les gens appel un “Community Manager”. « Métier » (Mdr) qui s’est vu démocratiser parce qu’il fallait bien donner un travail à tous ces adolescents attardé qui ne savent rien faire d’autres que glander sur Instagram ou SnapChat. Ensuite, le petit de mots de la fin “créateur de buzz”, ce qui signifie simplement qu’en suivant cette page tu seras au courant des dernières “infos” qui passionne les chômeurs et les experts YouTube qui entre deux Let’s Play et un tuto Make-Up viennent t’expliquer le fonctionnement de la démocratie américaine.

Ensuite un poste de la page :

Vous avez devant vous un exemple de poste “pute-à-clique” avec un titre plus accrocheur que ta mère après trois verres de champagne un soir de la Saint-Sylvestre. Là aussi BUZZDEFOUF pousse son travail d’investigation au maximum avec des sources sûres telles que « minutepeople.press ». Et dire qu’il y a des enfants du démons qui like ces merdes, quand je vois ça je me demande pourquoi on se pose encore la question du rétablissement de la peine de mort en France.

Et pour le final la petite photo qui fait sourire (pour ceux qui ont des prédispositions génétique à regarder les Ch’ti à [insérer la destination]) :

C’est magnifique cette photo comporte toutes les caractérises d’un porteur du Sida, le petit bandeau avec un texte plein de bons sens du genre “1 Like = 1 doigt dans la chatte de ma cochonne de mère”, le petit emoji qui est là pour t’indiquer que c’est drôle, non parce que sans ça j’aurais pas compris que c’était censé être drôle, puis viens ensuite la qualité de l’image c’est très important il faut à tout prix que la photo ait l’air d’avoir été prise avec un 3310. Tout ça pour faire des likes et remonter dans le classement du trou de balle le plus large.

Mon diagnostic :

  • Maladie : Tumeurs généralisé
  • Symptômes : Vomissement de « contenu » à chier, ferait n’importe quoi pour des likes
  • Stade de la maladie : Phase 3
  • Traitement préconisé : Euthanasie

Voilà qui conclue la première partie de cette série d’article. Dans la prochaine partie je vous parlerai de la page « Codes de Meufs » et vu comme le cas est désespéré je vais me faire des couilles en or en dépassement d’honoraire sur le dos de l’assurance maladie.

Mokthar


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Les diagnostics du Dr.Mokthar

Les pages Facebook d’enculé en phase terminal 3/3

Wesh bande de putes névrosés, Après la mycose vaginale de “Code de Pute” et la tumeur généralisée de “Buzz De Foutre” on s’attaque à la page qui regroupe le plus grand nombre de fils de Lire la suite…

Les diagnostics du Dr.Mokthar

Les pages Facebook d’enculé en phase terminal 2/3

Sup, bâtard Je reviens plus énervé que jamais, préparez les gants et les masques parce que je m’apprête à rechercher la merde là où elle se trouve. Comme promis, dans cette deuxième partie on va Lire la suite…