Sup, bâtard

Je reviens plus énervé que jamais, préparez les gants et les masques parce que je m’apprête à rechercher la merde là où elle se trouve. Comme promis, dans cette deuxième partie on va faire passer un check-up à la page “Code de meufs”, et ça se présente vraiment mal comme quand une meuf accepte de se faire payer un verre par un type chelou et que tout d’un coup elle commence à se sentir étourdi. J’enfile donc ma blouse, prend mon marteau brise rotule dit de “réflexe”, par les salopes de l’ordre des médecins et fait chauffer mon lecteur de carte vitale.

Un rouleau de sopalin et un sac à vomi à porter de main on va étudier au microscope, ce mal qui même le gars qui transformait de l’eau en vin n’aurait pu tolérer.

Sans déconner, on sent qu’ils ne donnent pas de cours de photoshop à Pôle emploi, ce fond rose dégueulasse me donne envie de crever les yeux avec une perceuse. L’ombre portée qui est là seulement pour montrer que ça fait des 3-6 noscope sur Paint. Ensuite, vient le résultat de j’en suis sûr un bon gros quart d’heure de recherche sur Google, l’icône d’une femme qui a les jambes et bras croisés pour manifester son envie pressante. Et qui si elle pouvait parler dirait sûrement “Putain, où sont les chiottes les plus proches faut que j’aille libérer Nelson Mandela, le contenu de cette page est tellement à chier”. On finit par la police qui mériterait d’être arrêté par L’IGPN, choisie avec soin par une pute nourrie aux contes de fées et aux séries Disney Channel.

Maintenant la description de la page :

Déjà les informations de contact, “@codedesmeuufs” tu sens qu’elles ont dû prendre un nom qui ressemblait parce qu’elles ne sont pas les seules conasses sur le coup, c’est une putain de pandémie frère qu’il va probablement falloir soigner par le feu. Le “à propos” qui a soit été copié sur la page facebook d’un club libertin soit écrite par quelqu’un qu’on pourrait considérer comme une erreur de la nature. On arrive aux faits troublant, la page a été créée 2 jours après le 10ème anniversaire du 11 septembre, ce qui ne peut pas être un hasard, compte-tenu du fait que cette page est liker uniquement par des gens souffrant de trouble mentaux. C’est probablement un moyen pour les djihadistes de trouver des débiles qui seraient prêts à appuyer sur le bouton pour quelques like sur LiveLeak.

Ensuite un poste de la page :

S’il y a une preuve qui montre le besoin urgent d’un remède contre le cancer, elle est juste au-dessus. Vous faites face à la forme de cancer qui ronge internet le “pute-à-clique” et cette fois-ci elle se présente dans l’une des formes les plus sournoises. On commence par le titre plus tordu qu‘un prêtre qui donnerait des cours de soutiens à un écolier, “TU VAS BIENTÔT DEVENIR RICHE !” c’est bien connu toutes les secondes il y a des fortunes qui se créent sur Facebook enfin peut-être sur Farmville mais pas dans la vraie vie sombre fils de pute. Et vient ensuite la liste de schindler nom choisi rigoureusement pour essayer de toucher le maximum d’adolescente qui utilise exclusivement le filtre “chienne” sur snap.

Après avoir parcouru la page avec attention depuis un endroit confiné tant j’avais de pulsion meurtrière, il se trouve que ça se résume plus ou moins à un “Death Note” du cadeau, les consanguins qui gèrent cette page écrivent ton nom dessus et tu dois un 1 an de mojito, ou un voyage à Amsterdam, voilà ce qui se passe quand on décide quand on ne met pas de taquets à son gosse quand il dit “s’identifie à l’un des 52 genres présent sur facebook” .

Mon diagnostic :

  • Maladie : Choléra + Ebola.
  • Symptômes : Déshydratation de contenu pertinent,  une étrange matière marron et mal odorante recouvre le patient.
  • Stade de la maladie : Finale.
  • Traitement préconisé : Lapidation en place publique.

On arrive à la fin de cet article, je vais enfin pouvoir respirer sans crainte d’inhaler de la de-mer. Dans la dernière partie de cette série de diagnostique je vous parlerai de la page “Le saviez-vous ?” et je vais casser du pseudo-intelligent de facebook gaver de “Facts” toutes aussi nul à chier les unes que les autres.

Mokthar


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Les diagnostics du Dr.Mokthar

Les pages Facebook d’enculé en phase terminal 3/3

Wesh bande de putes névrosés, Après la mycose vaginale de “Code de Pute” et la tumeur généralisée de “Buzz De Foutre” on s’attaque à la page qui regroupe le plus grand nombre de fils de Lire la suite…

Les diagnostics du Dr.Mokthar

Les pages Facebook d’enculé en phase terminal 1/3

Salam sale bâtard diabétique, Pour notre grand retour sur les planches (ou plus communément appelé la poitrine de ta meuf) je vais vous présenter une nouvelle rubrique “Les diagnostics du Dr.Mokthar”. Dans cette rubrique j’enfile ma Lire la suite…